Avez-vous les moyens de prendre votre retraite? Comment mettre de l’ordre dans vos finances en vue de la retraite

Inscrivez-vous à un atelier de planification à la retraiteIl n’est jamais trop tard pour prendre de sages décisions financières en vue de la retraite. C’est vrai même - et parfois tout spécialement - au cours des cinq années précédant votre départ du marché du travail. Les économies accumulées, les investissements actuels et le futur revenu de retraite sont les trois piliers sur lesquels vous devrez compter. Il est maintenant temps de prendre certaines décisions cruciales. Cochez-les pour de bon sur votre liste. 

  1. Ajustements financiers stratégiques. Les plans financiers s’étalent sur une longue période. Vous aurez probablement un aperçu encore plus clair de vos objectifs de retraite, de vos actifs et des dépenses possibles. Dans ce contexte, il s’agit de procéder à quelques derniers ajustements financiers avant la retraite. Devriez-vous faire un dernier effort pour enrichir votre REER? Oser quelques dépenses folles pendant que vous avez encore un revenu disponible? Allouer vos actifs ailleurs? Réduire votre espace habitable avant ou après la retraite, voire pas du tout? Assurez-vous de discuter de toutes ces répercussions avec votre conseiller financier. Puisqu’il ne reste que quelques années de revenu salarial, assurez-vous que votre plan financier demeure réaliste. Cela signifie la mise à jour de vos stratégies d’épargne, de dépenses et de retrait efficace sur le plan fiscal selon les besoins, dit Doug Lamb, un planificateur financier agréé de Toronto.

  2. Essayez de rembourser vos dettes. Margaret Coleman, district 11, Waterloo, était en voie d’avoir une hypothèque à la retraite. Elle a donc accéléré ses paiements, économisé de l’argent et son hypothèque fut complètement remboursée trois ans avant la retraite. « Ce fut la meilleure chose à faire » dit-elle. Margaret avait aussi prévu une autre dépense - le remplacement de sa vieille voiture, dont elle était propriétaire. Pendant les trois dernières années de travail, Margaret a versé l’équivalent d’un paiement de voiture aux deux semaines dans un compte d’épargne libre d’impôt. Elle a ainsi économisé 11 000 $, qu’elle a ensuite alloués à l’achat d’une nouvelle voiture à la retraite. Voilà une excellence stratégie de planification pour réduire une dette!

  3. Des conseils auprès de plusieurs sources. Pour vérifier si vos projets de retraite sont réalistes, ne vous limitez pas à votre conseiller financier. Profitez d’ateliers de planification de la retraite et parlez-en à la famille ou aux amis déjà retraités. « C’est un tout autre univers que l’on essaie de comprendre » explique Margaret. Rick Atkinson, auteur du livre Strategies for Retiring Right, soutient que les gens devraient avoir une assez bonne idée de leur retraite - leur situation financière, mais aussi à quoi ressemble un style de vie équilibré. Comment vont-ils conserver leur santé physique, spirituelle et mentale? Qu’est-ce qui va les rendre heureux? Parlez ensuite de votre vision à un petit groupe de personnes en qui vous avez confiance.

  4. Continuer à travailler? Le planificateur financier Doug Lamb définit la « vraie retraite » comme le point tournant où vous n’avez plus besoin de travailler pour avoir de l’argent. Ceci a un impact sur vos projets. Beaucoup de personnes choisissent de continuer à travailler à la retraite, peut-être à temps partiel dans le même domaine, ou dans un secteur tout à fait nouveau. Il y a cependant une différence entre travailler pour faire de l’argent supplémentaire et travailler pour « joindre les deux bouts ». M. Lamb suggère d’examiner différentes possibilités concernant vos revenus et dépenses. Si votre projet n’est pas viable sans revenus supplémentaires, et que vous n’êtes ni disposé ni en mesure de sabrer dans les dépenses, pensez alors à retarder votre retraite.

  5. Soyez flexible. À une époque où les gens prennent leur retraite plus jeune et vivent plus vieux, sachez que vous pourriez devoir financer une retraite qui durera plusieurs décennies. Vos objectifs peuvent être limités dans le temps. Pourtant, ceux-ci peuvent changer et vous devrez avoir l’argent nécessaire pour corriger la situation. Margaret Coleman a fait une crise cardiaque un an avant son départ à la retraite, mais n’a rien tenu pour acquis. Elle décida de prioriser certaines grandes dépenses, a touché immédiatement sa pension du fédéral et voyagé en Russie, Turquie, Inde et Pérou. « Je voulais réaliser dès maintenant certains projets auxquels je rêvais » dit-elle. Pour faire les meilleurs choix financiers, réfléchissez soigneusement à ce que vous voulez vraiment accomplir à la retraite, et à quel stade. Maintenant que vous pouvez voir le fil d’arrivée, tous vos plans deviennent soudain plus tangibles.

Vous prendrez votre retraite d'ici 5 à 15 ans? Inscrivez-vous à un atelier de planification à la retraite

 

Ajouter un commentaire